Plan d'échantillonnage

Chaque site est suivi via un plan d’échantillonnage faisant intervenir des points ou des transects fixes répartis de façon à couvrir les principaux milieux présents sur le site. Leur nombre a été défini sur la base d'un compromis entre représentativité des résultats et coût temporel d'application des protocoles. Une validation statistique des choix a été réalisée autant que possible.

Rappel : l’exhaustivité n’est pas visée, il s’agit bien d’une méthode d’échantillonnage reproductible destinée à un traitement statistique.

4 types de points : 5 points Terre, 1 point Écoute pour 10 ha, 5 points Berge, 5 points Berge_mare si une ou plusieurs mares existent.

2 types de transects : transects Amphibiens partant des points Berge_mare, transects Rhopalocères et Odonates partant des points Terre

 

Tableau récapitulatif des nombres de points et transects en fonction de la surface du site

 

Plan d'échantillonnage

L'exemple ci-dessus est donné pour un site de 30 ha (les points Écoute sont donc au nombre de 3) comportant des mares et un plan d'eau. Pour plus de détails, se référer au recueil de protocoles.

Le choix de l’emplacement des points se fait de façon à obtenir une bonne représentation des différents types de milieux, tout en prenant en compte les contraintes potentielles liées à l’exploitation en cours ou à venir pour pouvoir assurer le suivi dans le temps.

Cliquer sur l'image ci-dessous pour voir la procédure de définition du plan d'échantillonnage.

Procédure de définition du plan d'échantillonnage