Analyse de l'influence de paramètres physico-écologiques

Les données récoltées dans le cadre des protocoles ROSELIERE sont analysées statistiquement, notamment en fonction de divers paramètres physico-écologiques. Ainsi, l'évolution de la biodiversité peut être interprétée au fur et à mesure du temps et en fonction des mesures mises en oeuvre, concernant par exemple les types de réaménagement ou la gestion des espaces naturels.

Ces questions sont complexes car de nombreux facteurs interviennent et influencent la dynamique des populations. Les résultats présentés ici sont des résultats préliminaires : les paramètres sont étudiés un par un et l'influence conjointe de différents facteurs n'est pas prise en compte. Notamment, ici seuls l'âge ou le pâturage au niveau des points ou transects ont été pris en compte dans les analyses, d'autres paramètres tels que les habitats présents ou l'environnement du site n'ont pas été inclus. Les interactions entre paramètres ont été abordées de façon plus approfondie durant les stages et le seront de nouveau dans les analyses à venir.

Pour des raisons de simplicité de traitement et d'homogénéité, seules les données issues des sites suivis par l'ANVL ont été utilisées pour ces analyses. Les données des autres sites seront ajoutées au fur et à mesure et des analyses plus complètes pourront alors être réalisées.

Des éléments d'interprétation sont proposés à titre indicatif sur chaque "fiche" mais demanderont à être complétés à la suite d'analyses complémentaires.

Quelques informations sont nécessaires à une bonne compréhension des données analysées et à l'interprétation de ces résultats :

  • à l'exception d'une carrière de roche massive, les sites étudiés dans ces analyes (sites suivis par l'ANVL) sont tous des exploitations alluvionnaires aboutissant généralement à la création d'un ou plusieurs plans d'eau entourés de prairies mésophiles à humides. Les milieux présents avant l'exploitation sont très majoritairement constitués de grandes cultures, avec quelques espaces boisés.
  • concernant le pâturage, plusieurs cas de figure sont présents sur les sites mais n'ont pas été différenciés (pâturage bovin, ovin, équin, mixte). De même, la pression de pâturage n'a pas été prise en compte. Le pâturage concerné est cependant globalement extensif. En absence de pâturage, les types et la fréquence de gestion sont variés, allant de la libre évolution des milieux au broyage, en passant par la fauche. Des analyses plus fines de ces différentes pratiques sont envisagées pour compléter ces résultats.
  • pour les chiroptères, les espèces contactées par le biais du programme ROSELIERE le sont en période de reproduction mais en phase de chasse ou de déplacement. Les résultats ne présument en rien de la reproduction effective des espèces sur le site.
  • les stades indiqués sont ceux des unités d'échantillonnage. Ainsi, sur un même site peuvent cohabiter différents stades d'exploitation pour une même année (ex : site en cours d'exploitation comportant des unités d'échantillonnage réparties parmi les secteurs non encore exploités, les zones en cours d'exploitation et celles réaménagées).

Analyse de l'influence de paramètres physico-écologiques

Evolution de la végétation terrestre
Evolution des oiseaux
Evolution des odonates
Evolution des amphibiens
Evolution des rhopalocères
Evolution des chiroptères
Evolution des reptiles